L’art du pastel de Degas à Redon

Cette semaine, je me suis rendue au Petit Palais pour l’exposition consacrée à l’art du pastel ! Cette exposition me trottait dans la tête depuis un moment et comme elle se termine bientôt, je me devais d’y aller ! Ordinairement, je suis plus attirée par des expositions aux thèmes un peu plus frivoles ou bien consacrées à des artistes que j’affectionne particulièrement mais je trouvais plutôt intéressant le fait qu’une technique puisse être au centre d’une exposition. Bref, cette exposition est vraiment un bon moyen d’en apprendre plus sur une technique qui m’est presque inconnue. Et puis… Degas ? Redon ? Ça ne pouvait que me plaire ! J’ai d’ailleurs une passion pour le symboliste Odilon Redon. Pour le symbolisme tout cour ces temps-ci à vrai dire… Mais ça, c’est une toute autre histoire !

Alors, qu’est-ce que le pastel exactement ? Beaucoup moins cher que de la peinture, le pastel est une technique aux multiples avantages qui séduit énormément les artistes ! Ces petits bâtonnets de couleur prennent peu de place, sont faciles à transporter et permettent alors une rapidité d’exécution. Il en existe de différentes sortes, du plus sec au plus gras. De plus, il n’y a pas de temps de séchage et ça, c’est plutôt top ! La seule contrainte réside dans le fait que l’on ne puisse pas vraiment faire de retouches ni de mélange de couleurs comme on pourrait le faire avec de la peinture. Heureusement, il existe un immense choix de couleurs composé de différentes tonalités. 😉 Cette technique se trouve donc à mi-chemin entre le dessin et la peinture. Il est d’ailleurs très impressionnant de voir quel genre de toile les artistes créent simplement avec du pastel…

IMG_1639 (2)IMG_1637IMG_1645IMG_1648 (2)

La technique du Pastel a émergé à la fin du XIX° et au début du XX° siècle comme un réel renouveau. Les artistes délaissaient peu à peu la peinture à l’huile pour ce procédé qui était très moderne et tendance. Il est intéressant de constater l’éventail des possibilités qu’offre le pastel, les artistes peuvent aussi bien créer une simple esquisse que créer une oeuvre beaucoup plus poussée et complète.

Le pastel s’utilise en toute circonstance et sur tous les sujets : oeuvre à visée religieuse, scène de la vie quotidienne, simple portrait… Il n’y a vraiment aucune limite.

IMG_1656 (2)IMG_1654 (2)IMG_1655IMG_1657 (2)IMG_1658

De plus, le pastel est vraiment idéal puisque à l’époque où l’impressionnisme est à son apogée, ces petits bâtonnets légers permettent aux artistes de sortir de leur atelier sans être trop chargés. En effet, les impressionnistes souhaitent sortir de l’ombre pour découvrir le monde et plus particulièrement, la nature. La nature est d’ailleurs un de leur sujet favori et nous avons la preuve que le pastel fait vraiment l’affaire quand il s’agit de capter un mouvement, une ombre, un rayon de soleil et un instant présent.

IMG_1674IMG_1669IMG_1662 (2)IMG_1667IMG_1671IMG_1675 (2)

Les artistes impressionnistes ne délaissent pas pour autant leur sujet de prédilection : les scènes de la vie quotidienne. Ils aiment reproduire à l’identique des scènes de tous les jours comme par exemple des sorties de bain, des moments intimes entre parents et enfants ou encore des danseuses.

IMG_1683IMG_1681IMG_1687IMG_1688IMG_1693IMG_1695 (2)IMG_1697

Comme je le disais plus haut, le pastel était très à la mode à l’époque. Evidemment, la haute bourgeoisie et l’aristocratie ne pouvaient résister à l’envie de se faire tirer le portrait ! Parés de leurs plus beaux apparats il posent pour les plus célèbres artistes de leur époque comme par exemple Charles Léandre et Marcel Buschet. Le pastel permet de reproduire le volume des vêtements à la perfection et leur donne même une impression de matière. Cette technique est donc une réelle alternative à la peinture et il ne faut pas oublier qu’il n’y a pas de temps de séchage. 😉

IMG_1704IMG_1714IMG_1708 (2)IMG_1703IMG_1715

Autre sujet qui ne cesse d’inspirer les artistes et cela depuis TOUJOURS : la femme et plus encore… Le corps féminin ! Plus je regarde des peintures ou des sculptures et plus je me dis qu’ils étaient vraiment doués pour sublimer le corps des femmes ! ❤ Ces scènes intimes représentent bien l’état d’esprit artistique de l’époque. Les artistes jouissaient enfin d’une liberté créatrice sans forcément craindre la censure. J’ai été très impressionnée par ces toiles très belles et débordantes d’érotisme. Ce nu sur les dunes de Carrier-Belleuse est tout simplement magnifique. Etre devant cette toile est vraiment très impressionnant puisque l’on a l’impression de se trouver en face d’une photographie ! C’est très très beau ! Le pastel permet des jeux d’ombre et de lumière et met en valeur les courbes.

IMG_1719IMG_1721IMG_1723IMG_1727

L’exposition consacre un corner dédié au maître du symbolisme Odilon Redon. Cet artiste puisait son inspiration dans la pensée et les rêves. Il se créait son propre monde imaginaire qu’il retranscrivait dans ses œuvres. Celles-ci faisaient office de fenêtre ouverte, d’une invitation officielle offerte aux spectateurs.

Il a énormément utilisé le pastel et le fusain dans ces œuvres. Elles sont souvent colorées et très saturées. Sa technique est assez dingue. Il est très facile de reconnaître le style Redon et c’est là que l’on voit le génie de l’homme. L’artiste aborde énormément de sujets comme par exemple la religion (Jésus / Bouddha), la mythologie grecque (inspiration qui ne s’essoufflera jamais !) ou bien encore des natures mortes. Il ne cesse de jouer avec les contrastes et propose à chaque fois aux spectateurs un voyage dans son monde merveilleux.

Saviez-vous que sur sa tombe, il était inscrit : « l’âme du roi des mondes imaginaires » ? 😉

IMG_1732IMG_1736 (2)IMG_1742

Se termine donc l’exposition consacrée à l’art du pastel. J’ai vraiment adoré cet éclairage qui nous montre de quelle manière cette technique a changé les vieilles habitudes des artistes. Le pastel, très à la mode à la fin du XIX° siècle offrait tellement d’avantage et facilitait la mise en oeuvre. Technique peu coûteuse, facile à transporter et séchant très vite, elle était une bien bonne alternative à l’huile sur toile. Les œuvres exposées sont magnifiques ! Le pastel peut servir sur de petits formats comme sur de bien plus grands. Il existe une tonne de couleurs, de teintes ou de texture qui peuvent laisser libre cour à la création. Bref, avec le pastel, on peut tout faire ! 😉

En espérant que cette exposition consacrée à une technique vous ait plu, vous avez jusqu’au 8 avril pour aller l’admirer au Petit Palais ! 😉

A très vite pour une nouvelle exposition ❤

N’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire, à liker l’article et à vous abonner au site ainsi qu’à me suivre sur Instagram pour ne rien rater de mes aventures ! 😉

5 commentaires sur « L’art du pastel de Degas à Redon »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s