La robe de mariée de Jackie Kennedy

Les robes de mariées des célébrités fascinent en tout temps. En plus de mettre en valeur ces femmes pour ce qui est censé être le plus beau jour de leur vie, elles mettent en avant des créateurs ainsi que des maisons de couture. Étrangement, concernant la robe de mariée de Jackie Kennedy, nous n’avons à l’époque pas forcément entendu parlé de la personne qui se cachait derrière sa création. Qui était donc cette mystérieuse personne ?

La robe de mariée de Jacky Kennedy, réalisée par Ann Lowe

Lorsqu’un couple connu annonce son mariage comme ce fut le cas pour Jackie Kennedy et John Fitzgerald Kennedy en 1953, le monde entier n’a plus qu’une seule question en tête : quelle robe portera la mariée et plus précisément, quel designer choisira-t-elle ? Ça a été le cas dernièrement pour le mariage de Meghan Markle avec le Prince Harry. C’est comme ça, lorsqu’il y a un gros mariage, on ne parle que de la robe de mariée.

Ceci est une imitation de ce que portait Jackie pour son grand jour. Elle fait partie des robes les plus marquantes de l’histoire et donc une des plus imitée. Jackie a toujours été une icône mode. Les femmes de son temps s’en inspirait énormément. Alors être choisi pour créer la robe de mariée d’une femme aussi importante c’était une occasion de se faire connaitre du monde entier.

Jackie était sublime dans sa robe et avec plus de 800 invités dont des journalistes et photographes, autant vous dire que ce qu’elle portait a fait le tour du monde. C’est une robe en soie avec un décolleté et un dos échancré. Les épaules sont légèrement découvertes et le bas de la robe est volumineux. Le voile en dentelle a une valeur sentimental puisqu’il appartenait à sa grand-mère. Cette robe de mariée est élégante, féminine et surtout intemporelle. On connait tous le gout de Jackie Kennedy pour les créateurs français comme Chanel par exemple que son styliste personnel imitait pour elle. Et si le créateur choisi était donc français ?

Il s’agissait en réalité d’une créatrice de mode afro-américaine du nom d’Ann Lowe. Jamais son nom ne sortira dans la presse et pourtant, sa robe de mariée eue un succès fou. Pour preuve, on en parle encore aujourd’hui ! Mais la créatrice ne sera jamais mentionnée dans les magazines ou journaux de l’époque. Et pourtant, elle y a mis tout son cœur et a travaillée d’arrache pied pour cette robe ainsi que pour celles portées par les demoiselles d’honneur. Les robes en plus de cela, fut détruites par une inondation seulement quelques jours avant le mariage. Vous imaginez la panique et surtout, les heures de travail qu’elle a dû faire pour être prête le jour J ? Et même pas un seul crédit dans les papiers…

Ann Lowe, créatrice de mode

Étrangement même si je trouve cela très injuste, je ne suis pas sûre que ça dérangeait beaucoup Ann Lowe de ne pas avoir son nom dans les papiers de l’époque. C’était une passionnée, seule la mode l’importait vraiment. Elle ne cherchait pas à être connue juste à vivre de sa passion. Une passion qu’elle partageait déjà avec les femmes de sa famille. Sa mère et sa grand-mère créaient des robes pour les élites en Alabama. En grandissant, elle part étudier la mode à New York et forcément, les étudiants là-bas sont surpris de voir une étudiante afro-américaine. Confronter malheureusement à la ségrégation, elle étudiera seule mais obtiendra sans aucun mal son diplôme. Elle était si talentueuse ! Elle habillera tous les grands noms de l’époque, les élites, comme par exemple les Roosevelt.

Ça me rend tellement dingue de voir une femme si acharnée dans son travail, si passionnée mais sans aucune réelle reconnaissance. Et pourtant les élites faisaient appel à elle ! Elle aurait mérité d’être mise en lumière. Ça me touche aussi le fait qu’elle ait en plus de cela, reprit le flambeau de sa mère et de sa grand-mère comme si la mode était un héritage dans sa famille et qu’elle poursuivait dans cette voie là.

Beaucoup disent que Jackie Kennedy, à l’inverse du monde entier, détestait sa robe de mariée. Certains disent aussi qu’elle était assez condescendante avec la communauté noire et qu’elle aurait eu des mots très dures concernant Ann Lowe mais ça m’étonne tellement de cette femme qui clairement était très intelligente, habituée à la diversité et qui justement est l’une des premières pionnières à s’être engagée dans la lutte contre les inégalités ethniques ! Son mari, assez mal à l’aise avec cette question qui faisait rage dans le pays comptait d’ailleurs énormément sur sa femme pour cela !

Jackie Kennedy a tout fait pour ouvrir les portes de la Maison Blanche à plus de diversité. Lors des soirées mondaines, elle invitait toujours des artistes afro-américains, chose qui était du jamais vu à l’époque. Elle souhaitait montrer leur importance dans le pays et les mettre en lumière. Lorsque son mari fut assassiné en 1963, c’est elle qui a insisté pour que des militaires afro-américains soient aussi présents pour porter le cercueil de son époux. Et lorsque des années plus tard, Martin Luther King a été assassiné, elle était présente pour sa veuve Coretta Scott King, elle-même étant passée par là…

Que pensez-vous du fait qu’Ann Lowe ait été si injustement rayée de l’histoire ? Je trouvais ça important de la remettre à ma petite échelle sur le devant de la scène !

N’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire, à liker l’article, à vous abonner au site et à me suivre sur Instagram pour ne rien rater de mes aventures !


Rejoignez-moi sur Instagram et Facebook et Youtube ❤

2 commentaires sur « La robe de mariée de Jackie Kennedy »

  1. L’invisibilisation d’Ann Lowe fait un étrange écho à notre actualité et démontre que le racisme touche tout les milieux y compris donc ceux supposés être les plus éclairés. C’est finalement une attitude tellement profondément ancrée qu’il faudra probablement longtemps pour l’extirper de la tête et du cœur des gens.
    Je ne connaissais pas du tout cette créatrice. Mais j’avoue que l’histoire de la mode n’est pas vraiment ma tasse de thé !

    Aimé par 1 personne

    1. Oui comme tu dis il va falloir du temps malheureusement …
      Justement avec tout ce qu’il se passe en ce moment, je voulais lui rendre un peu hommage et la mettre un peu en lumière à mon échelle car je suis sure que très peu de personne savent qu’une styliste afro-américaine se cache derrière la robe de Jackie Kennedy !
      L’histoire a souhaité effacer tellement d’artistes afro-américain je trouve ça très triste !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s