Le couturier Azzedine Alaïa fait face au photographe Peter Lindbergh

Une nouvelle fois, la fondation Azzedine Alaïa organise une nouvelle exposition afin de rendre hommage au si regretté maître de la couture. Habituée à croiser les destins, la galerie cette fois ci mêle les créations d’Alaïa aux photographies de Peter Lindbergh. Le photographe allemand et le couturier tunisien ont collaboré ensemble à plusieurs reprises leurs univers se mêlant parfaitement.

Azzedine Alaïa et Peter Lindbergh se ressemblent beaucoup malgré leurs différences. L’un a grandit en Tunisie, l’autre en Allemagne et pourtant, c’est à Paris qu’ils posent leurs valises pour réaliser leurs rêves. Les deux artistes se retrouvent dans leur intemporalité. Le photographe allemand travaillant à l’argentique met un point d’honneur à capter les lignes, les visages, à faire ressortir les caractères et c’est quelque chose que le couturier connaît très bien. Les photographies sont en noir et blanc et forcément on retrouve aussi Alaïa dans ça puisque ce sont ses couleurs fétiches. Le créateur de mode ne va jamais dans le superflu. Il aime ces deux couleurs qu’il trouve chic et encore une fois, intemporelles.

Peter Lindbergh x Azzedine Alaïa

C’est dans les années 80 que leur travail se fait massivement connaître. Alaïa participe grandement à la réinvention de la mode, de la haute couture. Ses créations sculpturales donne un sursaut à la mode. Lindbergh lui est un photographe déjà réputé en Allemagne. A deux, ils vont contribuer à la naissance de nombreux Top Models. Lindbergh immortalise les créations d’Azzedine Alaïa et dévoile leur caractère. C’est vraiment une collaboration parfaite entre les deux artistes tant leurs univers se complètent.


Les lignes des vêtements du couturier scient à merveilles les corps des mannequins et Lindbergh quant à lui joue avec les compositions, les espaces dans ses photographies. C’est une sorte de mise en abime de ses deux arts pourtant si différents mais qui se complètent complètement et après tout, l’un ne va pas sans l’autre. Les contrastes sont vraiment très bien faits et Lindbergh retranscrit parfaitement le caractère des mannequins qui en réalité est donné par le vêtement porté. Les créations d’Alaïa habillent mais donnent aussi une assurance, une force et un charisme indéniable !

Peter Lindbergh x Azzedine Alaïa
Peter Lindbergh x Azzedine Alaïa

La scénographie actuelle est vraiment très intéressante puisque lorsque l’on rentre dans la galerie, les créations d’Alaïa sont cachées et on ne voit dans un premier temps que les photographies de Lindbergh. En réalité, les vêtements et les photographies se font face comme à travers un miroir. En même temps, il y a une certaine réflexion sur le temps et plus particulièrement sur le temps passée entre la photo qui a été prise dans les années 90 avec cette même tenue et la tenue aujourd’hui toujours en parfait état et qui fait face dans un certain sens à son histoire. Je trouve cela plutôt intéressant !

Que pensez-vous encore une fois de ces sublimes créations d’Azzedine Alaïa et bien sûr des magnifiques photos qui les accompagnent ?


N’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire, à liker l’article, à vous abonner au site et à me suivre sur Instagram pour ne rien rater de mes aventures !


Rejoignez-moi sur Instagram et Facebook et Youtube

Un commentaire sur « Le couturier Azzedine Alaïa fait face au photographe Peter Lindbergh »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s