Ali Mahdavi, photographe du beau et de l’étrange

Récemment, le photographe, metteur en scène et styliste Ali Mahdavi mettait en vente ses photographies dans la galerie Alfalibra de Paris afin de récolter des fonds pour les hôpitaux de France. Cela m’a donné envie de vous faire découvrir l’univers de cet artiste que j’apprécie particulièrement et depuis si longtemps. Si vous êtes un lecteur habitué à mon univers, vous allez très vite comprendre pourquoi…

Ali Mahdavi

Ali Mahdavi est un artiste iranien né à Téhéran en 1974. Fuyant les bombardements avec ses parents, il vient très vite vivre à Paris. Déjà tout petit, il se passionne pour l’art au point d’en faire ses études. A seulement 18 ans, il travaille au studio de Thierry Mugler comme styliste pendant deux ans. Il accède aux Beaux-Arts de Paris dont il ressortira diplôme en 1986. Mahdavi est un touche à tout : arts plastiques, stylisme, photographie, mise en scène… On imagine donc déjà ses talents entant que jeune homme. Jamais il ne se détournera de sa passion.

Plus jeune, Ali Mahdavi était très complexé par son apparence, il ne se trouvait pas beau. Déjà si fascinée par la beauté, par l’image et l’apparence, on imagine que ce sentiment d’insécurité constante devait bien être difficile à gérer. A l’adolescence, il est atteint d’une pelade qui lui retire tous les poils de son corps et le laisse totalement chauve. Imaginez donc cela, à l’adolescence, au moment où tout ce que l’on souhaite c’est de se fondre dans la masse et être comme tout le monde… Et bien le concernant, le destin en a décidé autrement. La pelade a encore plus accentué son désamour envers lui-même mais en même temps, cette nouvelle apparence chez lui à créée quelque chose de nouveau. L’artiste trouvait son apparence étrange, mystique et parfois même « monstrueuse ». Il décide donc de se pencher sur ça dans son art allant même jusqu’à étudier l’anatomie et n’hésitera pas plus tard à se prendre lui-même en photo pour créer des photos surréalistes et marquées par l’étrangeté si présente dans son art.

L’artiste jonglera donc toujours entre le « beau » et « l’étrange ». Et ça, c’est vraiment deux notions qui me fascinent au plus haut point. Une vision très baudelairienne de l’art. ❤

D’abord révélé grâce aux arts plastiques, c’est dans la mode qu’il excellera. Ses collaborations ne font que de s’enchaîner. Comme je le disais, Mahdavi a travaillé pour de grandes maisons de couture et a été styliste pour Thierry Mugler. Plus tard, il continuera de collaborer avec la marque pour la mise en scène des shootings photos. Il a aussi travaillé avec Cartier, la marque de lingerie Wonderbra ou encore Cointreau. A chaque fois d’ailleurs, on retrouve avec lui comme partenaire de photo idéale, sa muse absolue, Dita Von Teese.

Le photographe s’est entourée des personnalités les plus influentes du monde de la mode. Il est devenu une référence dans son travail !

En plus de s’intéresser à la beauté et au travail du corps, il s’est aussi intéressé à la lumière et à l’effet qu’elle pouvait avoir sur les corps. En effet, la lumière peut gommer les défauts ou bien les accentuer. Elle peut aussi restructurer totalement un visage ou bien encore, habiller et déshabiller les corps…

Crazy Horse Paris, Upside DownCrazy Horse Paris, Dita Von Teese, Undress To Kill

C’est en 2009 qu’Ali Mahdavi devient le directeur artistique du nouveau spectacle intitulé « Désirs » du meilleur cabaret du monde, le Crazy Horse Paris. Il avait déjà apporté son savoir-faire sur le spectacle précédent qui accueillait d’ailleurs Dita Von Teese en Guest. Il lui avait créé ce sublimissime tableau intitulé « Undress To Kill ».

L’artiste revient donc au Crazy Horse Paris et crée plusieurs nouveaux tableaux dont « Upstide Down » ou encore « Rougir de Désirs »… Les jeux de lumières subliment les danseuses, les habillent et les déshabillent. Vous pouvez d’ailleurs aller admirer ces tableaux actuellement dans le show « Totally Crazy », lorsque le cheval fou aura enfin réouvert ses portes…

Nombreuses sont les chanceuses à avoir posées pour ce grand maître de la photographie. Je parlais de Dita Von Teese qui a posée plusieurs fois pour lui puisqu’elle est vraiment une amie très proche de l’artiste et sa muse absolue. Monica Bellucci et bien sûr, Arielle Dombasle font aussi partie de ses favorites.

Beaucoup plus inspiré par les femmes que par les hommes, certains ont quand même pu aussi poser devant son objectif comme ce fut le cas pour Christian Louboutin ou encore le chanteur de hard rock Marilyn Manson.

Dita Von Teese, Ali Mahdavi

Le style Ali Mahdavi est donc si reconnaissable ! Déjà de part la lumière diffusée qui joue sur les corps et les ombres pour créer parfois des allures clairement sculpturale. Il joue avec les standards de beauté et n’hésite pas parfois à déformer la réalité, à exagérer les traits ou juste sublimer !

La question du corps et de la beauté est au centre de son art. Il ne cesse de jouer avec cette ambivalence entre le « beau » et le « bizarre », ce qui dans un sens est devenue sa marque de fabrique. Il y a toujours quelque chose de surprenant dans ses photographies, de hors du commun et je pense qu’elles sont en quelque sorte un reflet de lui-même. Il s’est créé un univers de fantasmes, de rêves, où la réalité est déformée. Il ne cherche pas d’ailleurs à représenter la réalité, il se fiche des beautés naturelles qu’il trouve très certainement très fades et tellement moins intéressantes…


Connaissiez-vous ce photographe de talent ?

N’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire, à liker l’article, à vous abonner au site et à me suivre sur Instagram pour ne rien rater de mes aventures !


Rejoignez-moi sur Instagram et Facebook et Youtube ❤

4 commentaires sur « Ali Mahdavi, photographe du beau et de l’étrange »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s