Toutankhamon, le Trésor du Pharaon à découvrir à la Villette

« Invoque le nom des défunts, tu leur redonneras la vie ». Cette phrase qui boucle l’exposition consacrée au pharaon Toutankhamon résonnera en vous. C’est un voyage qui vous attend actuellement à la Villette. Un voyage dans le temps, mais aussi un voyage dans l’au-delà. Car oui, la magie est partout dans l’Egypte Antique. Elle fait d’ailleurs partie intégrante de la vie mais aussi de la mort.

Statue Toutankhamon

“ Lorsque mes yeux s’habituèrent à la lumière, les détails de la pièce émergèrent lentement de la pénombre, des animaux étranges, des statues et de l’or, partout le scintillement de l’or. ” – Howard Carter

Le 4 Novembre 1922, l’archéologue britannique Howard Carter découvre en Egypte après de longues années de fouilles dans la Vallée des Rois un trésor jusqu’ici jamais décelé : le tombeau du pharaon Toutankhamon.

Toutankhamon n’était pas une personnalité majeure de l’Egypte Antique étant décédé prématurément. Et pourtant, aujourd’hui, il est le pharaon le plus connu. Son tombeau a été oublié pendant des siècles et des siècles jusqu’à ce que Carter décide de le chercher sans relâche. Ayant régné au XIV° siècle avant Jésus-Christ et faisant partie de la XVIII° dynastie égyptienne, Toutankhamon succombe à seulement 19 ans après tout de même 10 ans de règne. La découverte de son tombeau le ramènera sur le devant de la scène. Tellement d’énigmes ont tournées autour de celui-ci. Tellement de mystères et de questions sans réponses. Les richesses trouvées dans son tombeau participeront à sa légende. 

Howard CarterHoward Carter

Howard Carter, accompagné par son mécène Lord Carnarvon, un passionné d’antiquité découvre des sceaux au nom de Toutankhamon en 1917. A partir de là, lui et son équipe décident de fouiller la Vallée des Rois à la recherche de cette personnalité. Il va jusqu’à poser son périmètre de recherche dans la partie la plus touristique de la nécropole, juste à côté du tombeau de Ramsès VI toujours envahi par les visiteurs. Là, c’est le jackpot ! Le tombeau est trouvé ! C’est le choc lorsque l’archéologue entre à l’intérieur. Il est étonné par toutes les richesses qui s’y trouvent. Ces trésors ont parcouru le monde et aujourd’hui, pour terminer en beauté leur voyage, ils sont à retrouver à la Villette avant de retourner en Egypte, au Caire.

C’est donc une tonne de mobiliers qui sont retrouvés. Du mobilier ancien, des vases, des statuettes, des fleurs, des fruits… Mais pourquoi les égyptiens se faisaient enterrés avec tous ces objets ? La mort n’est qu’une continuité de la vie pour eux. Pendant toute leur existence, les plus riches préparent sérieusement leur tout dernier voyage en accumulant les objets qu’ils pensent avoir besoin une fois dans l’au-delà. La momification permet une vie éternelle. Plusieurs rituels existaient comme le lavage du corps, le retrait des organes ou encore l’enveloppement. Tout cela servant à conserver le corps du défunt.

Le pharaon était donc enterré dans son sarcophage entouré de tous ces objets précieux. Ce qui est intéressant, c’est que du mobilier d’enfant était aussi présent avec lui dans le tombeau. Toutankhamon ayant été couronné à seulement 9 ans, du mobilier a été conçu spécialement à sa taille.

Certains objets selon les rites égyptiens étaient purement magiques en plus d’être sacrément beaux ! Des amulettes et des joyaux étaient disposés autour du corps du défunt afin de le protéger. Les organes extraits lors de la momification étaient disposés dans des vases. Des petites statuettes appelées « chaouabtis » sont aussi considérées comme magiques et sont censées servir le défunt dans l’au-delà. De la nourriture et des armes ont aussi été retrouvées dans le tombeau. Tout cela devait servir au pharaon à reprendre des forces et à se défendre dans l’au-delà.

Tous ces objets et rites montrent à quel point la mort était prise très au sérieux par les égyptiens. Ils croyaient éperdument à une vie après la mort et pour être sûr de ne manquer de rien une fois de l’autre côté du voile, ils passaient leur vie à planifier leur mort. Tous ces objets servaient donc au bien être du défunt, à l’accompagner dans sa nouvelle vie.


L’exposition « Toutankhamon, le Trésor du Pharaon » nous invite donc à un voyage à travers l’Egypte Antique. On en apprend énormément sur les rituels des égyptiens et on se rend compte que la magie faisait partie intégrante de leur vie. Tout le monde y croyait. Mort prématurément, Toutankhamon a quand même pu être enterré comme tous les pharaons. On l’a préparé à devenir un dieu dans l’au-delà. On ne voyageait pas léger du tout. On prenait les choses vraiment au sérieux.

La légende du Pharaon aura suscitée les passions. D’abord, la découverte de son tombeau et de toutes les richesses ensevelies auront fait beaucoup couler d’encre, mais les morts successives après cette découverte des personnes ayant participé à sa découverte auront clairement créé la légende de Toutankhamon et surtout, sa soit disant malédiction.


Je dois dire que la scénographie de cette exposition est vraiment à couper le souffle en plus d’être TRÈS moderne ! C’est un réel plaisir de découvrir tous ces petits objets en très bon état et qui pourtant datent de si longtemps… Malheureusement (et bien heureusement ! 😉 ) victime de son succès, l’exposition attire énormément de monde, c’est un peu compliqué parfois d’approcher tous ces trésors mais franchement, elle vaut le coup d’œil. Il y a quelque chose de vraiment magique de part déjà la luminosité mais aussi de part la musique qui nous plonge directement en Egypte. Une ambiance comme on les aime !

Vous avez donc jusqu’au mois de Septembre pour aller découvrir Toutankhamon à la Villette ! 😉

Petite, j’étais passionnée par la mythologie grecque et bien sûr par la mythologie égyptienne, quel plaisir alors d’être plongée dans cet univers. Et vous, que pensez-vous de ces rites, de cet univers où la magie était omniprésente ?

N’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire, à liker l’article, à vous abonner au site et à me suivre sur Instagram pour ne rien rater de mes aventures ! 😉

Un commentaire sur « Toutankhamon, le Trésor du Pharaon à découvrir à la Villette »

  1. J’ai beaucoup aimé cette exposition même si comme tu le dis il y a beaucoup de monde et d’ailleurs, comme je disais dans mon article, c’est le problème principal de l’expo : les gens, qui ont parfois des comportements ou des réflexions un peu bizarre… Après, sur la scénographie, je ne l’ai pas trouvée exceptionnelle mais en même temps je pense que les objets se suffisent largement à eux-mêmes ! Cette expo reste très belle même si c’est vrai qu’on sent le côté « diplomatie par la culture » entreprise par l’Egypte.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s