Pierre et Gilles à la Galerie Templon : « Les couleurs du temps »

Pierre et Gilles terminent l’année 2022 en exposant jusqu’au 30 décembre à la Galerie Templon des œuvres inédites réalisées lors de ces trois dernières années. Sur le site, vous pouvez déjà retrouver différents articles consacrés à ce duo que je suis depuis bien longtemps maintenant. N’hésitez donc pas à aller les découvrir.

Avant de continuer, n’hésitez pas à me suivre sur Instagram (UneBreveHistoiredArt), Youtube, Facebook, à vous abonner à mon site et à liker l’article à la fin de votre lecture s’il vous a intéressé.

Pierre et Gilles peuvent clairement se vanter d’avoir une longue carrière et de nombreuses œuvres à leur actif. Depuis plus de 40 ans maintenant, Pierre, le photographe et Gilles, le peintre, tirent le portrait de stars, d’amis ou d’anonymes dans un univers coloré qui leur est propre et si reconnaissable. Les artistes sont des touches à tout puisqu’en plus de réaliser ces « peintures-photographiques », ils créent eux-mêmes leur propre décor en dénichant des accessoires un peu partout parfois même trouvé au hasard. Tout peut être réutilisé. Tout objet peut avoir une seconde vie et se greffer à leur univers coloré, poétique et saturé.

Artistes réputés à l’international, ils exposent très souvent leur travail à travers le globe et en cette fin d’année, on les retrouve donc à la Galerie Templon. Le duo y expose des œuvres inédites réalisées lors de ces trois dernières années. Pour inspiration, ils puisent dans l’actualité, dans la société dans laquelle nous vivons. Forcément, la guerre en Ukraine est un sujet que l’on retrouve directement puisque nous sommes accueillis par deux portraits de jeunes ukrainiens prenant les armes, pleurant la paix et l’innocence perdus. Pierre et Gilles manifestent leur soutien au pays et à cette jeunesse meurtrie en les matérialisant dans leur univers si poétique.

On retrouve aussi lors de cette exposition de nombreux archétypes. Des personnes de tous les jours qui se retrouvent personnage principal d’une histoire : un astronaute, un dealer, un prisonnier, un marin… les décors sont tellement travaillés minutieusement qu’on y trouve de nombreux symboles nous permettant à nous spectateurs de nous imaginer l’histoire du tableau et du personnage représenté. Comme souvent, on retrouve dans les œuvres de Pierre et Gilles une certaine mélancolie notamment à travers les personnages. Les artistes nous offrent une approche sensible du monde qui nous entoure et nous montre ces différents protagonistes et les difficultés auxquelles ils peuvent faire face.

Les œuvres de Pierre et Gilles sont vraiment des fenêtres ouvertes sur un autre monde. Un monde fantastique, psychédélique où les couleurs pop et saturés servent à faire diversion. Car si l’on gratte un tout petit peu, on se rend vite compte des combats menés et de leurs nombreuses préoccupations quant au monde qui nous entoure, celui dans lequel nous vivons. Ces œuvres sont donc volontairement pleines d’ambiguïté. Les lumières et les couleurs flattent les modèles, les magnifient. Mais à côté de toute cette beauté, de cette sensualité, se cache aussi des sujets plus importants comme la guerre, les différences de classes ou de richesses, les enjeux climatiques, la pollution, les questions d’identité sexuelle, de liberté ou de tolérance religieuse… Ces sujets parfois délicats sont abordés de manières toujours très créatives, douces et parfois même avec humour.

Au sous-sol, on retrouve un autre thème récurrent chez ce duo d’artiste : la religion, ses grands personnages iconiques, ses déités, ses héros et ses monstres. J’ai particulièrement adoré cet ange déchu fortement inspiré par le Lucifer de Geefs connu comme étant la sculpture la plus scandaleuse de l’histoire de l’art. Encore une fois, les modèles sont extremement bien mis en valeur que ce soit grâce au décor qui les entoure et les transpose dans un tout autre univers mais aussi grâce au travail de la lumière et des couleurs.

Que pensez-vous de ces œuvres ?

Je vous laisse ci-dessous mes autres articles dédiés à Pierre et Gilles que vous puissiez un peu plus les découvrir ou les redécouvrir :


N’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire, à liker l’article, à vous abonner au site et à me suivre sur Instagram pour ne rien rater de mes aventures !


Rejoignez-moi sur InstagramYoutube et Facebook ❤

Un commentaire sur « Pierre et Gilles à la Galerie Templon : « Les couleurs du temps » »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s