Azzedine Alaia : « Je suis couturier »

Depuis le mois de Novembre 2017, le monde de la mode est en deuil. En effet, un des génies du milieu s’en est allé… Pour lui rendre hommage et pour la toute première fois, la Fondation Alaia organise sa toute première exposition. Sûrement la première d’une très longue série ! Jusqu’au 10 juin, au 18 rue de la Verrerie dans le 4° arrondissement de Paris, vous pourrez aller admirer plus de 40 chefs d’œuvres d’Azzedine Alaia. Des chefs d’œuvres, oui. Cette exposition prouve bien que la mode, la haute couture, est un art à part entière.

IMG_0200

« Je suis un couturier » – Azzedine Alaia.

S’il y a bien quelque chose dont Azzedine Alaia est fier, c’est d’être couturier. Il naît à Tunis en 1940 où il commence très jeune la couture auprès de sa soeur Hafida tout en suivant des études de sculpture aux Beaux-Arts. Etudes qui se ressentiront énormément dans son travail de styliste… Arrivé à Paris en 1956, il connait un moment de flottement, mais la chance va vite lui sourire ! Grâce à différentes rencontres, ils se créent un réseau constitué des plus grandes familles parisiennes ! Il décide alors en 1980 de fonder sa propre marque. Le succès est présent et Alaia se met à habiller tous les plus grands mannequins du moment dont la sulfureuse Naomi Campbell !

Cette première exposition organisée par la Fondation Alaia se trouve à l’endroit même où le couturier vivait et créait. C’était son atelier ! Plusieurs robes y sont exposées et c’est un réel plaisir d’y aller ! C’est tellement beau. Je connaissais très peu cet homme et son style et je peux vous dire que j’en suis tombée folle amoureuse ! Je crois d’ailleurs que le vigile m’a senti arriver car la première chose qu’il m’ait dite lorsque je suis entrée dans la salle c’est « il est interdit d’essayer les vêtements »… Cet homme a senti mon essence même ! 😀

Mais du coup, le style Alaia c’est quoi ? Tout dans cette exposition le définit…

« Le plus simple est le plus difficile à créer » – Azzedine Alaia.

Ce que voulait Azzedine Alaia, c’était faire dans la simplicité. Créer quelque chose d’intemporel sans détails ou couleurs extravagantes qui pourraient plus vieillir qu’autres choses ses modèles. Tout comme Christian Dior, je pense qu’il aimait vraiment et sincèrement les femmes. Elles ne lui servaient pas juste d’étendard de son art ou juste de cintres vivants, non, elles étaient son sujet de prédilection ! Il n’aimait pas dessiner comme tous les stylistes font. Il aimait coudre sur les corps des mannequins, créer sur elles, les sculpter ! Plutôt intéressant lorsque l’on sait qu’il a fait des études de sculpture aux Beaux-Arts de Tunis. 😉 Ces études ont eu clairement un impact sur sa manière de créer ! Alaia joue avec les courbes des femmes et les sublime ! Il n’y a qu’à voir les robes exposées, elles ne peuvent que mettre en valeur un corps ! Franchement, je n’imagine même pas à quel point on doit se sentir belle dans une de ces pièces… Bon, évidemment, on évite de manger un couscous ou une raclette juste avant ! 😀 Plus sérieusement, ces robes sirènes aux inspirations rétros me vendent clairement du rêve ! Je rêverai de pouvoir porter un jour ce genre de robe. ❤

IMG_0185Robe Azzedine AlaiaIMG_0213Robe Azzedine Alaia

Comme je le disais plus haut, la scénographie orchestrée par Olivier Saillard est à l’image des créations d’Azzedine Alaia. Simple et épurée. En effet, les robes exposées sont vraiment « simples ». Noires ou blanches, il n’y a qu’une robe rouge parmi toute la sélection. Elle est à tomber d’ailleurs ! 😉 Le couturier voulait que ses créations soient les plus simples possibles. Mais attention, simple ne veut pas dire sans intérêt, loin de là ! Et c’est d’ailleurs là que l’on peut remarquer le génie du mec ! Il joue avec les matières, les effets de tissus, les transparences… Les robes sont vraiment très travaillées ! Il y a énormément de détails malgré qu’elles soient « simples » !

Je trouve d’ailleurs que cette simplicité fait du bien aux yeux. Les robes sont tout bonnement divines. Il y a énormément de références dans celles-ci. Comme tous les artistes, ils s’inspirent de la Grèce antique et ça évidemment quand on me connaît, ça me plait ! 😉 Ces robes blanches aux jolis drapés… J’adore ! Alaia transforme ses mannequins en déesses ! J’ai aussi retrouvé des modèles s’inspirant parfois de loin ou de prêt aux spartiates ou encore à l’époque classique ! J’adore quand l’Histoire inspire les couturiers contemporains ! 🙂

IMG_0219Robe Azzedine AlaiaRobe Azzedine AlaiaIMG_0202IMG_0195IMG_0227

Je suis tellement en amour devant ces robes… Vraiment ! Alaia avait son propre style ! Il créait des œuvres sculpturales qui ne faisaient qu’un avec le corps féminin. Porter une de ses robes ça devait être un peu comme avoir une armure en fait ! Elles étaient faites sur mesure ! Franchement, je me verrais bien aller conquérir le monde avec une de ses créations moi ! Et je pense que c’est ça que créait aussi Alaia… Il transformait de simples femmes en divinités, reines, guerrières, actrices et tout ça en toute simplicité quoi ! Oui oui ! En tout cas, j’encourage tout le monde à aller voir cette magnifique exposition ! Vraiment, vous ne le regretterez pas ! Ces robes vendent du rêve ! Alors vous aussi, homme ou femme, prenez sur vous pour ne pas les essayer ! 😉

Au fait… 😀 Je sais que vous êtes de plus en plus nombreux tous les jours à venir sur mon blog et ça me fait TRÈS plaisir ! Ça me motive vraiment à écrire de plus en plus. J’adore partager des choses avec vous et j’essaie vraiment d’être la plus régulière possible dans mes publications !

N’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire, à liker l’article et à vous abonner au site ainsi qu’à me suivre sur Instagram pour ne rien rater de mes aventures ! 😉

6 commentaires sur « Azzedine Alaia : « Je suis couturier » »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s