L’exposition « Pompéi » au Grand Palais

Jusqu’au 2 Novembre, le Grand Palais transforme ses visiteurs en véritables archéologues. Dans un décor digne d’un film péplum, vous êtes invités aux fouilles et aux recherches sur le site d’une cité antique. En effet, l’exposition « Pompéi » revient sur la vie que menaient les habitants de cette ville romaine et particulièrement sur les récentes trouvailles.

Pompéi, Google Image

Pompéi est une ville d’Italie très ancienne se trouvant prêt de Naples. On estime qu’elle aurait été créée vers le VII-VI° siècle avant Jésus-Christ. C’était une grande ville avec un port, de superbes habitations, des temples, des amphithéâtres mais aussi différents commerces. Elle avait aussi l’aire d’être une ville assez festive avec beaucoup d’endroits où se restaurer et boire. Cette vie tranquille est malheureusement coupée nette lorsque ce fameux volcan appelé le Vésuve se met en éruption en 79 après Jésus-Christ. L’exposition au Grand Palais revient donc sur les récentes fouilles et trouvailles qui ont été faites sur le site et souhaite en savoir plus sur le quotidien des habitants de la ville.

Les fouilles de Pompéi ont commencées en 1748 sous les ordres de Charles III. Elles continuent pendant plusieurs siècles et on pensait à présent tout connaitre sur la manière de vivre des habitants de cette cité. Or, en 2017, de nouvelles fouilles sont faites avec cette fois-ci, l’usage de toutes nouvelles techniques mais aussi, la présence de nouveaux professionnels tels qu’un archéozoologue ou encore un archéobotaniste. Tout cela a permis d’en connaitre encore un peu plus sur le quotidien des habitants de Pompéi, cette ville aujourd’hui devenue mythique et qui de nombreuses fois a été abordée dans les livres mais aussi dans les films.

Exposition Pompéi, au Grand Palais
Vénus sur son char tiré par des éléphants, Grand palais, pompéi

Pour son exposition « Pompéi« , le Grand Palais a vraiment très bien tiré son épingle du jeu. Le spectateur se retrouve donc au milieu de la ville. Des façades sont recréées pour que l’on se sente en immersion dans ce monde typiquement romain. En plus de cela, des projections sont faites sur les murs. On se croirait en plein voyage dans le temps. Ces projections nous permettent de voir ce qui a été trouvé lors des dernières fouilles sur le site. On se rend alors compte que les maisons avaient des graffitis de propagande électorale. De plus, énormément de reste de fresques ont été retrouvés. Elles permettent d’en savoir davantage sur l’évolution du style artistique et culturelle romain et bien sûr, d’en savoir un peu plus sur leur identité.

Explosion du Vésuve

La chose que j’ai le plus appréciée, c’est vraiment cette mise en scène du Vésuve. Comme je vous le disais, entant que spectateurs, nous sommes en immersion dans cette ville plutôt paisible. On y entend même les oiseaux chanter et le vent souffler. Quand tout d’un coup, le Vésuve en face de nous se met à gronder et à exploser un énorme nuage de fumée ainsi qu’une pluie de pierre ponce… Mon dieu, cette animation était si impressionnante ! (Si vous souhaitez la voir, elle est actuellement dans ma story Instagram pendant 24h)

Pendant longtemps, on a pensé que le Vésuve était entré en éruption le 24 Août 79. Or, il s’avère que cela s’est passé le 24 Octobre d’après le récit de Pline le Jeune qui était un célèbre avocat romain. Son témoignage est si important. On apprend d’ailleurs grâce à lui que les jours précédents l’explosion, plusieurs tremblements de terre ont eus lieu mais sans forcément inquiéter les habitants. Ceux-ci se sont vraiment rendus compte de la gravité du moment lorsqu’un nuage immense fut éjecté du volcan. Après huit siècles de sommeil, le Vésuve entre en éruption et cela va s’avérer fatale pour la ville de Pompéi mais aussi pour Herculanum, Stabies et Oplonties qui se retrouveront ensevelies. 

Explosion du Vésuve dans un tableau de Camillo de Vito (1820)
Exposition Pompéi, Grand Palais

Comme je le disais, le Vésuve a d’abord expulsé un énorme nuage de gaz et avec lui, une pluie de pierres ponces a été lancée sur la ville de Pompéi et sur ses habitations. Ces pierres se sont abattues sur la ville avec une telle force qu’elles ont tout cassées et fait énormément de morts. Le lendemain matin, la ville est envahie par des nuées ardentes et des nuages de gaz qui créeront un choc thermique sur les quelques survivants. La mort est donc immédiate. Les quelques corps retrouvés seront recouverts de cendre et complètement figés dans la position de mort. C’est si étrange quand on y réfléchit. 

L’exposition propose donc de découvrir les anciennes fouilles archéologiques et les nouvelles. On y découvre le quotidien des habitants de cette cité antique avant que leur vie ne soit figée. On découvre par exemple leur intérêt pour la décoration de leur maison à travers les fresques mais aussi le plaisir qu’ils avaient à se balader dans leur jardin où l’on y trouvait des statues et des fontaines. Quant aux femmes, elles portaient déjà à l’époque un certain intérêt à leur physique. Que ce soit leur coiffure, leur maquillage, leur parfum, leurs bijoux, ou encore le tissu qu’elles utilisaient pour s’habiller. Elles semblaient extrêmement coquettes !

On découvre aussi certains objets en bronze faisant partie du quotidien que ce soit pour la cuisine ou même pour la musique. Cette dernière faisait d’ailleurs partie intégrante de la vie…


L’exposition « Pompéi » au Grand Palais nous fait donc voyager à travers le temps et nous propulse le 24 Octobre 79 dans la ville mythique détruite par le Vésuve. Le gros point fort de cette exposition, c’est vraiment sa scénographie. Rien que pour cela franchement, elle vaut le détour. On y découvre la vie que menait les habitants de cette ville à cette époque, leur quotidien à travers différents objets découverts lors de différentes fouilles. 

C’est quand même assez fou que Pompéi, cette cité antique, passionne autant alors que sa disparition date d’il y a si longtemps. Qu’en pensez-vous ?


N’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire, à liker l’article, à vous abonner au site et à me suivre sur Instagram pour ne rien rater de mes aventures !


Rejoignez-moi sur Instagram et Facebook et Youtube ❤

2 commentaires sur « L’exposition « Pompéi » au Grand Palais »

    1. Oui c’est vrai qu’il n’y avait pas énormément de choses à voir, on fait vite le tour.
      En revanche, ils se sont vraiment donnés à fond sur la scénographie et je pense que pour les personnes qui ne connaissent pas vraiment cette partie de l’histoire, c’est une très bonne expo. 😉

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s