Azzedine Alaia : une autre pensée sur la Mode

Une nouvelle fois, la galerie Azzedine Alaia nous propose une sublime exposition de mode afin de restaurer la mémoire du défunt couturier. Cette fois-ci, c’est une collection datant du début des années 90 qui est mise en scène dans ce joli espace du 18 rue de la verrerie. Une nouvelle vision de la mode est donnée puisque cette collection intitulée « La collection TATI » prouve encore une fois qu’Azzedine Alaia était précurseur dans son domaine.

Azzedine Alaia la collection Tati

Plusieurs fois déjà, j’ai partagé ici mes visites à la galerie Azzedine Alaia. Je ne reviendrai donc pas sur le parcours de cet artiste, vous pouvez tout retrouver dans les précédents articles qui lui sont dédiés. 😉

On peut dire que je suis devenue une réelle addict’ en ce qui concerne ce couturier et ses créations. A chaque nouvelles expositions, je planifie une visite. Pour une passionnée de mode, je trouve ça vraiment agréable et aussi très intéressant de pouvoir voir et admirer des pièces de haute couture que l’on voit habituellement que dans les magazines ou de loin lors des défilés. Dans cette galerie, on peut les voir de prêt et s’émerveiller de tous les détails.

La vision de la mode d’Azzedine Alaia aura toujours été unique et visionnaire.  Ne faisant jamais rien comme les autres, ce couturier aura toujours été précurseur dans son domaine. Il fut un temps où la haute couture était pour les élites et faisait partie d’un cercle privé bien fermé. Imaginer une collaboration entre une maison de luxe et une petite enseigne de « Fast-Fashion » paraissait complètement inimaginable ! Aujourd’hui, c’est quelque chose que l’on voit très fréquemment, c’est un procédé qui se fait de plus en plus, les grandes maisons de coutures cherchant à intéresser les jeunes générations, les gens connectés. C’est un gain de pub assuré pour ces grandes marques. Pour en citer qu’une, la collaboration qui me vient tout de suite en tête est celle de Balmain avec H&M qui avait littéralement CARTONNE ! Et bien, ce genre de collaboration n’était pas du tout commun à une certaine époque.

Azzedine Alaia la collection Tati (6)

Ce motif pied-de-coq (oui oui ça existe !) ne vous dit rien ? Vous en êtes sûrs ? Il fait pourtant grandement partie de l’identité visuel des magasins TATI ! Toutes ces pièces actuellement exposées à la Galerie Azzedine Alaia font parties de la collection Printemps/Été 1991. A une époque où la collaboration entre une maison de luxe et une marque de grande distribution était encore IMPENSABLE, Alaia sort des sentiers battus, et voilà qu’il se met à collaborer avec la marque la plus « cheap » du moment : TATI.

Azzedine Alaia était fasciné par cette marque puisqu’à chaque fois qu’il allait en Tunisie, il voyait énormément de sac TATI dans l’avion. Lui qui souhaitait rendre la mode accessible et plus urbaine aura réussi à briser les conventions. Il décide donc de décupler ce motif dans tout ce qui aura fait sa réussite. Il taillera une nouvelle fois de nouvelles pièces en les imaginant imprimées de ce motif pied-de-coq : des robes sulfureuses, des bustiers, des combinaisons, des tailleurs… Des total look !

Thierry Perez (2)

Ce qui est bien avec la Galerie Azzedine Alaia, c’est qu’en plus de proposer des créations emblématiques du couturier, ils proposent aussi des œuvres ou pièce de mode d’autres artistes. Ceux-ci accompagnent parfaitement les collection d’Azzedine Alaia et montrent ses inspirations ou bien encore ses collaborations.

Ici, on retrouve les dessins de Thierry Perez représentant la collection TATI en mouvement.

Julian Schnabel (2)

De même, les tableaux de son ami Julian Shnabel ont fortement inspirés la collection de printemps-été 1991. Lui même s’est inspiré des magasins TATI et de leurs stores. Après avoir vu ces tableaux, Alaia a donc prit contact avec la marque pour une collaboration. TATI accepta et demandera en retour juste un sac, une paire d’espadrille et un t-shirt qu’ils pourront vendre dans leur magasin. J’imagine que ça a du être un fort succès pour leur marque et surtout, ça a du leur donner une meilleure image puisque jusque là, elle était considérée comme la plus cheap ! Pour la petite anecdote, plus récemment, c’est Chantal Thomass qui a collaboré avec eux. 😉


Azzedine Alaia était donc un précurseur dans son domaine. Bien avant tout le monde, il a collaboré avec une marque de grande distribution. J’imagine qu’il a du se faire railler par certains qui ont du se demander ce qui pouvait bien se passer dans sa tête. Or aujourd’hui, toutes les maisons font des collaborations avec de plus petites enseignes ou même avec de jeunes créateurs ou blogueurs. Cela prouve à quel point les temps ont changés et évolués. Les marques cherchent aujourd’hui à élargir leur cible et collaborer avec de plus petites enseignes (beaucoup plus abordables pour nous !) leur permet une très bonne publicité ! Azzedine Alaia, lui, en 1991, avait déjà tout compris ! Il a carrément ouvert une nouvelle voie pour toutes ces maisons de luxe.

Que pensez-vous de ces collaborations entre des maisons de luxe et des enseignes de grandes distributions ?

Si vous souhaitez en découvrir davantage sur Azzedine Alaia et ses créations, je vous laisse mes précédents articles ici :

N’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire, à liker l’article, à vous abonner au site et à me suivre sur Instagram pour ne rien rater de mes aventures ! 

Azzedine Alaia détails (2)Azzedine Alaia détails (3)Azzedine Alaia détailsAzzedine Alaia détails (6)Azzedine Alaia détails (4)Azzedine Alaia détails (8)Azzedine Alaia détails (7)

Un commentaire sur « Azzedine Alaia : une autre pensée sur la Mode »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s