Vlad III L’Empaleur, le fils du dragon

Après avoir abordé ici celle que l’on surnommait la Comtesse Sanglante, Elisabeth Bathory, il est temps à présent de vous présenter un autre personnage historique, le seul et l’unique Vlad III Basarab. Plus connu sous le nom de Vlad Tepes, qui signifie l’Empaleur en roumain, ce prince aura semé la terreur en Transylvanie au XV° siècle et ses méfaits auront, tout comme ceux de la Comtesse, inspiré Bram Stoker pour son personnage de Dracula.. Qui était-il réellement ?

Avant de continuer, n’hésitez pas à me suivre sur Instagram (UneBreveHistoiredArt), à vous abonner à mon site et à liker l’article à la fin de votre lecture s’il vous a intéressé.

Vlad Tepes

Vlad III nait aux environs de 1431 en Valachie, une principauté à l’origine de la Roumanie, dans un contexte historique plus que mouvementé. De nombreuses batailles ont lieu entre les pays de l’Europe de l’Est notamment entre le Saint-Empire Romain Germanique (dont font partie la Roumanie et la Hongrie) et l’Empire Ottoman. Les Turcs tentent de gagner du terrain en faisant pression. A ce moment là, c’est Vlad II, le père, qui est au pouvoir. C’est ce que l’on appelle un « voïvode », un grand noble et chef d’armée, faisant partie de l’Ordre du Dragon fondé par le roi de la Hongrie. On le surnomme donc « Vlad II le dragon » et c’est de là que naitra le surnom de son fils « Draculea » qui signifie « fils du dragon ». Vlad II est donc chargé de défendre les frontières de la Transylvanie, une région de la Roumanie actuelle. Celui-ci à des rêves de grandeur et souhaite absolument accéder au trône. Malheureusement, celui-ci appartient à son demi-frère Alexander. 

Vlad II est connu pour être un retourneur de veste professionnel et pour penser avant tout à lui. Il n’hésitera donc pas à comploter contre son demi-frère avec les Ottomans qui sont pourtant ses ennemis. Au final, il devra attendre la mort naturel de celui-ci en 1436 pour enfin accéder au trône.

Le roi de Hongrie se rend très vite compte que Vlad II n’est pas très fiable, il enverra donc des troupes en Valachie (zone sud de la Roumanie) mais aussi des nobles pour reprendre le trône. Evidemment, ça ne plait pas du tout à ce cher Vlad II qui ferait tout et n’importe quoi pour rester au pouvoir. Il accepte donc une fois de plus de pactiser avec l’ennemi. Le Sultan Murad II propose de lui envoyer des troupes pour l’aider à remonter sur le trône en échange de ses deux fils qu’il gardera en otages. Vlad II accepte…

Pendant trois ans, celui que l’on appelle Dracula vivra donc comme un otage à la cour du sultan. Son statut de prince lui accorde de nombreux droits comme par exemple le droit d’étudier mais il ne digère clairement pas cette situation et gardera une énorme rancune contre les Ottomans.

Vlad Tepes

Dracula arrive donc pour tenter de reprendre le trône de son père en 1448. Il a à peine 17 ans. Des nobles valaques ont comploté contre son père et son frère ainé. Il leur ont crevés les yeux et les ont enterrés vivants rien que ça… Un nouveau voïvode, Vladislav, monte alors sur le trône jusqu’à ce que Vlad III débarque avec des troupes ottomanes. Malheureusement le roi de Hongrie ne lui accorde pas le trône et remet ce fameux Vladislav au pouvoir. Vlad III décide alors de le défier en combat singulier bien plus tard en 1456 et le bat. 

Il faut savoir qu’à cette époque, c’était un vrai jeu de pouvoir qui se jouait dans l’ancienne Roumanie et dans l’Europe de l’Est en général. Chacun voyait son propre intérêt. Même Vladislav a un moment donné a retourné sa veste et s’est allié aux Ottomans ce qui d’ailleurs provoqua la colère de la Hongrie. Ca avait l’air vraiment PIRE que Game Of Thrones ! Quant aux Ottomans, ils n’hésitaient pas à faire des alliances afin de s’assurer des avantages.

Arrivé au pouvoir, Vlad III se méfie énormément de tous ces nobles et décide alors de nommer des hommes issus du peuple à de grandes fonctions. Il les anobli en quelque sorte. En faisant cela, il s’assurent de leur loyauté puisque ceux-ci dépendent clairement de lui. Du jour au lendemain s’il le décide, il peut les révoquer ou pire, les tuer.

Vlad Tepes

En effet, Vlad III a une très mauvaise réputation. On l’appelle Vlad Tepes qui signifie « L’Empaleur ». Tout autour de son château se trouvait ce que l’on appelle « la forêt des pals », on y retrouvait des cadavres sur des piques. Cela servait sans doute à montrer sa fermeté puisqu’il n’y avait pas seulement des soldats ennemis, on retrouvait aussi des opposants. On raconte aussi que des émissaires ottomans étaient venus à sa rencontre et lorsque ceux-ci refusèrent d’enlever leur turban devant lui, il les fit littéralement clouer sur leur crane… Quelle barbarie. Le Prince n’hésitait pas à faire preuve d’une très grande cruauté, certes pour donner l’exemple, mais sans doute par pur plaisir aussi.

Quant aux minorités qu’il trouvait plus encombrantes qu’autre chose comme les mendiants ou les gitans, il n’hésitait pas à les inviter à un banquet dans son château pour au final les bruler vifs…

Vlad Tepes

Tous ses méfaits sont devenus légendaires et demeurent encore aujourd’hui les plus célèbres. On dit qu’il aurait tué pas moins de 40 000 personnes. Il ne se contentait pas « juste » de tuer, il torturait aussi ses victimes et ne se gênait pas pour exhiber ses trophées à la vue de tous dans le seul but de susciter l’effroi et montrer à quel point il était implacable. 

Son règne sera très mouvementé, il perdra plusieurs fois son trône qu’il tentera sans cesse de récupérer. Il connaitra pas moins de trois règnes ! Il ne lâchera jamais rien. C’est en 1476 à Bucarest qu’il trouvera la mort dans des conditions encore mystérieuse. On lui tranchera la tête et celle-ci sera envoyée au sultan pour prouver sa mort. Le sultan exhibera d’ailleurs cette tête sur un pieu pour que tout le monde sache que Vlad III est bel bien mort. Je me dis que si les Ottomans avaient tant besoin de prouver sa mort, c’est que vraiment, le Prince devait faire énormément peur.

L’image de ce Dracula est vraiment à des années lumières du Dracula romantique de Bram Stoker. Mais l’écrivain puise clairement dans ce personnage historique pour son personnage fictif. Vlad III est devenu une vraie légende. Sa vie se mélange d’ailleurs avec le folklore, il est vraiment difficile de savoir si tout ce qu’il se raconte à son sujet est véridique ou non. En tout cas, tout comme le vampire de l’histoire du XIX°, le Dracula du XV° siècle est vraiment fascinant. Je me demande si à son époque, de telles légendes courraient sur lui. Je ne sais pas si on le prenait vraiment pour un vampire puisque ce mot apparait pour la première fois en 1734 dans un ouvrage anglais et se repend ensuite dans le monde mais je suis sure que beaucoup de personnes devaient le prendre pour un démon. N’oubliez pas, à cette époque, le mystique, la magie, faisaient partie intégrante de la vie…

Que pensez-vous de ce vampire mortel ?


N’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire, à liker l’article, à vous abonner au site et à me suivre sur Instagrampour ne rien rater de mes aventures !


Rejoignez-moi sur Instagram et Facebook et Youtube

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s