Helmut Newton , photographe de l’érotisme chic

Helmut Newton fait partie des grands noms de la photographie. A travers l’objectif de son appareil photo, il nous dévoile sa vision de la luxure, des femmes et de la mode. Vivement critiqué car jugé scandaleux, il n’en reste pas moins une référence dans le monde de l’art.

Avant de continuer, n’hésitez pas à me suivre sur Instagram (UneBreveHistoiredArt), à vous abonner à mon site et à liker l’article à la fin de votre lecture s’il vous a intéressé.

Helmut Newton

Helmut Newton nait en 1920 à Berlin. Son père est un allemand juif et sa mère une américaine. Il étudie d’ailleurs à l’école américaine de Berlin. Très tôt passionné par la photo, il économise son argent de poche pour se payer lui-même son premier appareil photo à l’âge de 12 ou 13 ans. C’est un achat hyper mature je trouve pour cet âge et ça montre à quel point il était passionné. Son rêve était de devenir reporter et il s’imaginait sans cesse avec un imper, des lunettes noires et plusieurs appareils photos accrochés à son cou. Encore une fois, il est intéressant de voir à quel point nos rêves d’enfant peuvent être puissants quand on sait ce qu’il est devenu par la suite.

En 1938 à seulement 18 ans, ses parents le poussent à fuir l’Allemagne Nazie. Il part donc quelques temps à Singapour pour ensuite aller vivre en Australie où il rejoint l’armée. Il obtiendra d’ailleurs la nationalité australienne.

Après la guerre, il travaille en indépendant pour différents magazines et c’est vraiment dans les années 50 qu’il se tourne vers la mode. C’est un photographe très productif. Il aurait d’ailleurs plus de 80 000 photos à son actif. Il est très souvent sollicité par des magazines très connus comme Playboy ou encore Vogue. Malgré cette notoriété certaine, son style sera vivement critiqué que ce soit par les féministes allemandes ou par les lectrices de Vogue !

On est bien d’accord là dessus, les photographies d’Helmut Newton ne laisse personne de marbre ! Son style est reconnaissable entre tous. Il est connu pour la sensualité sophistiquée de ses clichés. L’artiste aime photographier des femmes apprêtées, chics et sensuelles. Il réalise aussi énormément de nu. La normalité l’ennui et tout ce qu’il souhaite c’est aller contre le puritanisme et à cette époque, que ce soit dans les années 70 et 80, c’était encore bien compliqué même avec la révolution sexuelle qui est pourtant passée par là !

« Il y a deux obscénités en photographie : l’art et le bon goût. » – Helmut Newton

Dans ses photographies, Newton souhaitait montrer la richesse, la luxure et l’érotisme. Sans doute une manière de faire rêver ses spectateurs. Il y a en effet dans ses photos un certain bon gout. Même en étant souvent très sensuelle, ses photographies sont très esthétiques et ne tombent jamais dans le purement vulgaire ! Malgré cela, comme je le disais, il était vivement critiquée ! Certes, ses photographies donnent un regard très masculin mais sont-elles pour autant vulgaires ? Certains disent même qu’il aurait créé le « Porno Chic« . Cela le faisait mourir de rire ! Passionné d’histoire des arts, il disait que l’on pouvait trouver bien pire chez Rubens et du carrément sexuel chez Courbet et ça, si vous connaissez un peu le travail de ces deux artistes peintres vous serez d’accord avec lui… C’était une manière pour lui de dire qu’il n’y avait absolument rien de choquant dans ses photographies.

En effet, on retrouve des femmes très sensuelles et hyper féminines et parfois, ça peut gêner quelques spectateurs. Certains pensent que c’est une manière de stigmatiser les femmes et que dans ces photos il y a une violence cachée. C’est quelque chose que je peux entendre mais je ne suis pas vraiment d’accord avec cela. Helmut Newton crée un univers de luxure et de beauté. Il est volontairement provocant car comme je le disais il est anti-puritanisme et fuit la normalité ! On retrouve d’ailleurs très souvent une ambiance étrange dans ses photos.

Helmut Newton

Newton était forcément sensible à la beauté féminine et à tout ce qui avait attrait à la féminité. On retrouve énormément de « fetish » dans ses photographies. Des talons hauts, des bas coutures, des collants, du rouge à lèvre, des ongles vernis, des gants… Le photographe était sensible à ce genre de charme et sublimait ses modèles à travers eux. On retrouve d’ailleurs très souvent le modèle « Elysée » de la marque Maison Ernest, une marque de chaussure française qu’il affectionnait particulièrement.

Helmut Newton, le Smoking d'Yves Saint Laurent

Les photos d’Helmut Newton ont fait le tour du monde. Il est devenu une référence dans l’univers de la photographie. Cette photo ci-dessus est sans doute la plus connue. Tout le monde l’a déjà vue au moins une fois. Il s’agit d’une photo prise dans une ruelle de Paris, là où vivait Newton dans les années 70. Cette photographie est une commande du magazine Vogue. On y voit une modèle aux aires de Dandy et assez androgyne. Elle porte sur elle le premier smoking pour femme, le fameux « Infamous Tuxedo » signé Yves Saint Laurent et tient une cigarette à la main. 

On a souvent dit que Newton objectivait les femmes et qu’elles étaient soumises aux regards des hommes dans ses photos. Or ici, il montre que les femmes dans ses œuvres ne sont jamais réellement soumises. Cette photo date de 1975 et ce smoking lui de 1966. Vous imaginez une femme, dans les années 60, porter un smoking avec un pantalon en plus ? Et même dans les années 70, c’est assez « osé ». 

Ici Helmut Newton nous montre l’émancipation de la femme. Et si c’était ce qu’il essayait de nous montrer depuis le début ? 

Et si le photographe souhaitait en réalité nous montrer l’émancipation de la femme ? Les femmes sur ses photos seraient en fait libres de s’habiller comme elles le souhaitent, se montrer nues, d’assumer leur corps et de s’en amuser ou encore de séduire. C’est aussi une interprétation ! Beaucoup à l’époque mais aussi parfois aujourd’hui, pensent que le maquillage, les beaux-vêtements, les talons hauts ou encore la jolie lingerie ne servent qu’à être validée par le regard masculin et que tout cela va à l’encontre du féminisme.

Aujourd’hui, où l’élégance et la sophistication se perdent petit à petit, je trouve que penser comme cela est vraiment triste car il ne faut jamais sous estimer le pouvoir de quelque chose d’aussi futile qu’une jolie robe.

Je terminerai donc cet article avec une citation de la femme d’Helmut Newton, June, elle-même photographe : « La vision qu’il a des femmes n’est ni cruelle, ni tendre, ni affectueuse, mais juste admirative. Et il a la capacité de les rendre toujours belles.« 

Helmut Newton décède en 2004 dans un accident de voiture. Selon ses souhaits, il est enterré à Berlin, non loin de Marlène Dietrich. C’est un artiste incontournable de la photographie et une influence pour beaucoup ! Il a travaillé avec de nombreuses célébrités comme Catherine Deneuve, Naomi Campbell ou encore Kate Moss. Il a aussi collaboré avec de grands noms de la mode comme Thierry Mugler. Sa manière de sublimer les femmes et les corps ont fait sa renommée. Toujours dans la sensualité et l’élégance, souvent dans l’érotisme mais jamais dans le vulgaire, Helmut Newton restera pour toujours dans les mémoire et une inspiration pour beaucoup de jeunes artistes.

Son travail soulève encore une fois la question de la nudité et plus particulière du corps de la femme. Depuis toujours, si l’on se penche sur l’histoire des arts, il y aura eu des scandales érotiques. Des œuvres controversées, des peintures ou des sculptures interdites parce qu’on y voyait une représentation de femme nue…Ce n’est donc pas étonnant qu’au XX° siècle, un artiste photographe soit lui aussi controversée et jugée comme scandaleux parce qu’il ose montrer de la peau. C’est comme cela depuis la nuit des temps. Quand on y pense, c’est quand même dingue que l’on veuille à ce point là cacher ou plutôt censurer le corps des femmes.

Et vous, que pensez-vous de ces « scandaleuses » photographies ? Connaissiez-vous le travail d’Helmut Newton ?


N’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire, à liker l’article, à vous abonner au site et à me suivre sur Instagram pour ne rien rater de mes aventures !


Rejoignez-moi sur Instagram et Facebook et Youtube ❤

6 commentaires sur « Helmut Newton , photographe de l’érotisme chic »

  1. J’aime beaucoup le collant qu’on voit sur une photo, celui avec une ligne noire sur l’arrière des jambes, je trouve ça trop élégant même si mon favori en terme d’élégance reste toujours le collant noir classique. Ce que j’adore dans la mode c’est justement l’élégance que peut apporter une jolie robe, un joli collant ou de jolies chaussures. Et les magnifiques associations qu’on peut faire entre toutes ces pièces, sans compter toutes les belles couleurs que l’on peut assortir entre elles, il y a tant de possibilités ! 🙂
    Et justement cette élégance est parfaitement illustrée sur ta dernière photo Instagram, le collant résille est trop classe et les chaussures à talons sont sublimes ! L’association des deux est parfaite et encore plus parfaite avec cette belle pose. ^^

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour,

    Je connaissais le travail d’HN. Et je l’apprécie beaucoup. J’aime son esthétique et son parfum de scandale. Tout comme j’admire les femmes qui posent, indifférentes à ce qu’on pensent d’elles dans ce genre de poses.
    Je n’y vois pas de vulgarité. Mais une recherche sur la sensualité, l’érotisme conjugués avec l’élégance et la classe, hélas, trop souvent oubliés au profit d’un simple déballage du corps.
    Je pense qu’il avait compris que l’érotisme ne peut être pleinement appréhendé et vécu que si le corps et l’esprit sont sollicités. Pour cela rendons lui grâce. Ol savait créer un univers.

    Merci pour vos articles, le plus souvent intéressants.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s